La cosmoculture, qu’est-ce-que c’est ? C’est bel et bien une méthode de fabrication de vin. Inventée dans les années 90 par la famille Viret, cette méthode particulière est l’alliance de plusieurs éléments. On y retrouve des principes ancestraux et énergétiques, en association avec les cultures biologiques et biodynamiques…

Quelles sont les règles de base ?

vignoble-vineyard-cosmoculture-visite-dégustation-oenotourisme-winetourbookingDans la Cosmoculture, il est nécessaire de rééquilibrer les écosystèmes en intervenant sur les points actifs comme avec l’acuponcture mais sur la Terre. Pour ce faire, 4 principes sont utilisés :

– La géobiologie
Cette technique permet d’étudier la structure du sol d’un vignoble. Elle va pouvoir par la suite définir les zones ayant besoin d’être rééquilibrées au niveau des énergies vitalisantes nécessaires.
– Le balisage planétaire
Cette technique permet de rendre le sol plus puissant en maintenant le lien entre les forces du ciel et les forces de la terre.
– La radionique
Cette pratique consiste à améliorer le champ magnétique de l’environnement en question, grâce à des émetteurs, comme des balises cosmiques pour créer un lien plus puissant entre terre et vigne.

verre-vin-rouge-winery-wine-tasting-dégustation-oenotourisme-winetourbooking– La mémoire de l’eau
L’eau fait partie des éléments indispensables à la cosmoculture. Et le principe de la mémoire de l’eau consiste à la transmission d’informations à la vigne concernant l’environnement globales à l’aide de préparations biodynamiques.

Quels sont les produits utilisés en cosmoculture ?

Il n’y a pas de cahier des charges officiel, mais voici quelques règles et produits autorisés dans les vignobles en Cosmoculture.
Le but de cette pratique est de préserver les êtres vivants et rééquilibrer les écosystèmes. Ainsi, seulement des produits naturels, d’origine animale ou végétale sont autorisés pour la culture du sol.

verre-vin-blanc-white-wine-tasting-tourism-oenotourisme-winetourbooking

En ce qui concerne le traitement de la plante, cuivre et soufre sont permis mais dans des quantités très minimes comparé au taux fixé par les normes européennes. Cependant, des traitements plus écologiques peuvent être utilisés par les vignerons. Par exemple, les vignerons utilisent certaines huiles essentielles ou des infusions à base de plantes.

Et enfin, même la vinification se doit d’être organisée dans des conditions totalement naturelles. C’est-à-dire basée sur des vendanges à la main, aucun produit rajouté dans le vin, une mise en bouteille sans filtration et sans ajouts de sulfites pour le vin rouge, etc.

Où boire des vins issus de la cosmoculture ?

Aujourd’hui en France, seul le domaine Viret produit des vins issus de cette pratique. Situé au Sud de la Drôme, Rhône Sud, vous pouvez visiter ce domaine à part et déguster des vins élevés en amphore et natures issus de la cosmoculture. Si vous passez dans la région, n’hésitez pas de réserver votre visite pour découvrir la particularité de la famille Viret.

 

 

Réservez votre visite sur winetourbooking.com

Suivez-nous sur Facebook et Instagram !