Trophées de l’œnotourisme ?

Les trophées de l’oenotourisme 2019

Ce vendredi 29 Mars ont été remis à Paris les trophées de l’œnotourisme de Terre de vin et Atout France. Ils ont récompensé 27 lauréats autour de 9 catégories et 3 prix spéciaux du jury. C’était l’occasion pour tous les acteurs de l’œnotourisme français de se rencontrer et d’échanger sur les thèmes qui animent ce secteur. Car il ne s’agirait pas d’oublier que l’œnotourisme représente aujourd’hui plus de 10 millions de touristes par an. Et cette tendance est à la hausse depuis le lancement et la professionnalisation de l’activité. Il devenait donc invraisemblable de ne pas commencer à reconnaître et encourager celles et ceux qui participent au développement du secteur.

Tout commence en Juin 2018 ; lorsque Terre  de vin décide de lancer ce projet main dans la main avec Atout France et différents acteurs des mondes du vin et du tourisme. Quelques mois plus tard, pas moins de 350 dossiers ont été examinés de près par le Jury pour recevoir un prix.

Ainsi, sous les auspices du ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères ; tous les châteaux viticoles qui s’impliquent dans l’œnotourisme ont été sous les feux des projecteurs le temps d’un soir.

Quelles catégories ont fait l’objet d’un prix ?

Durant la soirée, 9 prix d’or ont été remis aux domaines les plus méritants dans leur catégorie. Celles-ci étant :

  • Architecture et Paysage, remportée par le château de Pennautier
  • Art et Culture, remportée par la Maison Ackerman
  • Initiatives créatives & Originalité, attribué au château Vénus
  • Œnotourisme d’affaire & évènements privés, pour la maison de champagne Pannier
  • Pédagogie & valorisation de l’environnement, attribué au château Feely
  • Restauration dans le vignoble, qui revient au château Guiraud
  • Séjour à la propriété, décerné au château de Mercuès
  • Valorisation des appellations & institutions, pour la cité du champagne Collet
  • Le vignoble en famille, attribué à la Chablisienne

Ces prix permettent de récompenser une large palette d’initiatives ; qui est aussi représentative de la  diversité des offres oenotouristiques qui fleurissent dans le vignoble français. Surpris par la qualité même des projets présentés, les organisateurs et le Jury ont déjà hâte d’assister à la prochaine édition des trophées de l’œnotourisme.

 

 Pourquoi un trophée dans l’œnotourisme ?

GDO pro

En 2019,  90% des amateurs de vin passent par Internet pour faire des recherches, et surtout effectuer leurs  réservations oenotouristiques. Les vignobles ne peuvent plus ignorer que les amateurs de vins arrivent sur leurs sites et qu’il devient fondamental de permettre à ces visiteurs de concrétiser leur venue. Il leur faut donc un outil digital pour organiser la diffusion et la distribution de leur offre. Ainsi, un trophée prestigieux comme celui-ci va déclencher la venue des connaisseurs  sur le site du vignoble.

Pour aller plus loin et suivre l’innovation, il devient indispensable de se doter d’un logiciel performant comme celui développé par GDOpro. Celui-ci permet aux vignobles de gérer et de développer leur activité oenotouristique, tout en rendant possible la réservation à leurs clients en 2 clics depuis le site des vignobles. C’est en tout cas la démarche entreprise par 2 des médaillés d’or de ce soir : le Château Guiraud et le Château Mercuès.

Clémence Planty, propriétaire de Château Guiraud

 Zoom sur 2 vainqueurs des Trophées de l’Oenotourisme

Château Guiraud

Récompensé pour la qualité de sa restauration au vignoble, le château Guiraud a pu montrer une fois de plus à quel point il est unique. Précurseur sur de nombreux domaines, il est par exemple le premier grand cru classé de 1855 à cultiver en biodynamie. Depuis, le domaine a eu à cœur de toujours développer un style qui lui est propre. Ainsi, la nature a été mise au cœur du projet, les vignes côtoient  des nichoirs, des ruches, un jardin biologique a été planté…

Pourtant, c’est cette fois pour son restaurant que le château a été mis à l’honneur. La Chapelle de Guiraud est le premier restaurant à s’être installé dans un 1er Grand cru classé de 1855. Elle y offre des mets hautement raffinés mais toujours accessibles qui se marient évidemment à la perfection avec les Sauternes du château. Viandes, poissons, fruits de mer et caviars y sont servis dans un cadre atypique synonyme de chez-soi, ou le raffinement se marie à la perfection avec la convivialité.

Château de Mercuès

Bertrand Gabriel Vigouroux, propriétaire du château Mercuès

Du haut de ses 700 ans d’existence, le château Mercuès surplombe majestueusement la vallée du Lot.  Ancienne résidence des évêques de Cahors, ce château a fait l’objet de plusieurs batailles et fantasmes. On peut le deviner par sa beauté, son emplacement parfait, la noblesse de ses jardins; et bien sûr son vignoble historique. Il est racheté dans les années 80 par un passionné de vin; qui entreprendra de développer le vignoble et de restaurer le chai. Aujourd’hui, le château est fier de faire vieillir dans sa large cave au style byzantin un grand AOC Cahors.

Récompensé ce soir dans la catégorie séjour à la propriét;on comprend vite pourquoi en apprenant que le château fait aussi partie du groupe Relais Châteaux 4 étoiles. Il accueille également un chef étoilé, Julien Poisot; qui officie au restaurant le Duèze pour offrir aux invités une expérience gastronomique raffinée et moderne. Cet écrin sublime ne saurait se résumer à la seule histoire qu’il représente.  Il a su toujours se réinventer pour attirer les hédonistes qui ne peuvent résister au charme brut de ce lieu d’exception.

 

Bilan d’une somptueuse soirée

Après la remise des prix, entre bouteilles de vins et éclats de rire, on a constaté à quel point le maillage du vignoble français était hétéroclite et profond. Dans ce monde ou petites exploitations familiales et grands groupes internationaux obtiennent  la même reconnaissance, on envisage le futur l’esprit serein, avec des étoiles dans les yeux.

Pour l’heure, les 9 gagnants s’envolent pour le Japon avec Atout France, afin de développer de nouveaux liens commerciaux avec l’Asie et de  continuer de  partager la culture française autour du monde.

Gabriel Goigoux

 

Réservez votre séjour oenotouristique sur Wine Tour Booking !

Château Guiraud sur Winetourbooking

Château Mercuès sur Winetourbooking